Process : Pratiques de maintenance

Une initiative de mise en place de l’ensemble des bonnes pratiques de maintenance.
Étude de cas
06/16/2015

Contexte et challenges

La nécessité de retrouver une meilleure compétitivité conduit ce sidérurgiste à initier une initiative de mise en place de l’ensemble des bonnes pratiques de maintenance. La mission consistait en la réalisation du diagnostic initial et l’accompagnement - durant 3 ans - à la mise en place de l’ensemble des pratiques de maintenance afin de progresser sur deux indicateurs principaux :

  • La disponibilité des équipements, du laminoir en particulier
  • Les coûts de la maintenance

Approche et méthodologie

L’intervention s’est déroulée en 2 phases :

  • Un diagnostic court nous a permis d’identifier les possibilités d’amélioration et les leviers d’action tout en convaincant les managers du site que la cible est atteignable
  • Une phase projet de 2 ans pour mettre en oeuvre des plans d’actions identifiés et obtenir les résultats annoncés

A titre d’exemple, quelques actions entreprises :

  • Meilleure maîtrise des entreprises extérieures, des arrêts programmés
  • Amélioration de la pertinence des interventions (routines de préventif, AMDEC, meilleure capitalisation…)
  • Augmentation de l’efficacité des interventions (planification, système de gestion de la maintenance, suivi à intervalles courts…)

Résultats

  • Amélioration du TRS de 5% au niveau du laminoir, réduction des coûts de maintenance des installations de 7%
  • Transfert de savoir-faire vers les équipes clients, accompagnement du changement des comportements (coaching, formation, communication, gestion des compétences, mobilisation…)