Grande consommation : Optimisation du réseau de distribution en Europe

Étude de cas
06/25/2014

Contexte et challenges

Avec 14 milliards de bouteilles vendues par an à travers le monde, cet industriel du secteur agroalimentaire est un des leaders du secteur des eaux minérales dans le monde. Les problématiques Supply Chain dans le domaine sont nombreuses :

  • Des sources qui sont par nature à capacités de production constantes tout au long de l’année
  • Une consommation 2 fois plus importante en été qu’en hiver, nécessitant la constitution de stocks d’anticipation
  • Un coût logistique élevé par rapport au prix produit, dans un contexte de hausse des prix transport routier et une refonte de l’offre ferroviaire en France
  • Une politique de développement durable avec des objectifs de réduction des émissions de CO2

Pour répondre à ces nombreuses problématiques, cet industriel a fait appel à Argon Consulting afin d’optimiser son réseau de distribution au niveau européen.

Approche et méthodologie

Dans un premier temps, l’équipe projet a rencontré les organisations Supply Chain de chacun des pays européens pour recueillir les spécificités des différents marchés (taux de service, activités de packaging ou de retour de consignes…) et leurs impératifs (fin de contrat de prestation, capacité ferroviaire…) ainsi que collecter les données détaillées de leurs activités (ventes, clients, flux, stock, coûts…).

La démarche mise en oeuvre a consisté à identifier tout d’abord les gains potentiels à iso réseau, puis de proposer un réseau d’entrepôts sur l’Europe permettant le meilleur arbitrage coûts - délais - CO², tout en garantissant le meilleur retour sur investissement compte tenu des coûts de transformation.

Une des difficultés sur ce type de projet réside dans la complexité du problème :

  • Des dizaines de sites en Europe
  • Un approvisionnement par fer ou par route
  • Des livraisons directes clients ou via entrepôts
  • Une gestion de stock d’anticipation
  • Etc

Nous avons pris le parti d’utiliser un outil d’optimisation sous contrainte couplé à nos propres outils de modélisation. Ceci a permis aux équipes d’Argon Consulting de prendre en compte l’ensemble des paramètres dans toutes leurs complexités et de simuler un grand nombre de scénarios en un temps limité. Par ailleurs, la forte saisonnalité de la demande alliée à des capacités de production fixes nécessitait une modélisation multipériodes prenant en compte la création et le positionnement optimum de stock d’anticipation.

Le projet a également bénéficié de l’expertise du cabinet en termes de benchmark tarifaire et de connaissance de l’évolution du marché (offre ferroviaire, offre portuaire).

Argon Consulting s’est également assuré - par des analyses de sensibilité - que la variation des paramètres entre hypothèses hautes et basses influençait peu ses recommandations. Enfin, nous nous sommes attachés à obtenir l’adhésion de chacun des responsables des organisations pays, tout en préconisant une solution d’optimisation globale Groupe.

Résultats

Le projet a permis d’identifier une réduction des coûts de plus de 10% tout en réduisant les émissions de carbone dans la même proportion.

Outre la fermeture ou le déménagement de certains sites, les préconisations ont essentiellement porté sur :

  • L’augmentation des flux directs usines pour la livraison des clients proches
  • L’utilisation maximisée des capacités de train pour la livraison de certains sites
  • Le transfert d’activité de packaging des usines vers les entrepôts
  • L’augmentation de l’utilisation du train complet vers les ports pour la livraison hors Europe