Asset Management : Optimiser la maintenance d'un parc d'équipements

La Maintenance d’un parc d’équipements est l’ensemble des moyens et des processus mis en œuvre pour assurer sa disponibilité, conformément à une politique de Service préalablement définie.
Livre blanc
05/10/2011

Sommaire

La Maintenance d’un parc d’équipements est l’ensemble des moyens et des processus mis en oeuvre pour assurer sa disponibilité, conformément à une politique de Service préalablement définie.

Les engagements en termes de service portent en général à la fois sur la disponibilité opérationnelle du parc, mais aussi sur les délais de remise en fonctionnement. On parle alors plutôt de Maintien en Conditions Opérationnelles (MCO) plutôt que de Maintenance ou de Service.

Cette activité peut s’inscrire soit dans une logique de full service, soit dans une logique de facturation à l’acte. Dans tous les cas, elle représente un levier clé de fi délisation des clients, et un enjeu important en terme de marge opérationnelle.

L’optimisation de cette maintenance est souvent stratégique - pour des entreprises qui ont vocation à vendre un service à ses clients - à la fois en termes :

- de respect du contrat de service :

  • taux de disponibilité opérationnelle du parc,
  • délai de remise en fonctionnement,

- de maîtrise des coûts :

  • coûts salariaux ou de sous-traitance,
  • achats et stock de pièces de rechange, logistique associée, en propre ou sous-traitée,
  • pénalités clients.

Les principaux leviers d’excellence du service rendu et de maîtrise des coûts résident dans :

  1. La maîtrise de la marge sur contrat
  2. La défi nition de l’offre de service de maintenance du parc
  3. Le modèle d’organisation des équipes de maintenance de terrain
  4. La planification, le pilotage et le suivi des opérations
  5. La supervision du parc
  6. Les méthodes de maintenance et la politique de maintenance
  7. La gestion des pièces de rechange et équipements de maintenance
  8. Le pilotage de la performance des opérations
  9. L’optimisation du coût complet de possession des équipements

La mise en oeuvre de ces leviers a des enjeux économiques significatifs : 15 à 30% de productivité terrain, 20 à 40% de réduction des stocks de pièces de rechange, 10 à 20% d’économies de coûts logistiques.