R&D collaborative et étendue

Intégrer de manière fluide et cohérente les multiples acteurs du développement et de la conception pour gagner en innovation et efficacité.

Les enjeux majeurs du développement et de la conception collaborative sont la maîtrise et l’amélioration du triptyque Qualité-Coût-Délais ainsi que l’intégration d’innovations.

Contexte et enjeux

Une R&D/Ingénierie jouant sa propre partition ou improvisant seule ne permet plus d’assurer le niveau d’efficacité nécessaire et suffisant pour rester compétitif.

Maîtriser ses standards et logiques de développement (ainsi que de Recherche ou de Conception) pour y intégrer de nouveaux intervenants et synchroniser ses métiers devient un prérequis majeur autant qu’un support essentiel à toute collaboration structurée.

...lire la suite

Néanmoins, les standards et processus de développement sont très souvent le fruit de l’histoire de la société, avec un manque de cohérence entre les métiers ou un niveau de formalisation très global. Ils doivent donc évoluer pour permettre une collaboration réussie entre acteurs du développement et de la conception :

  • L’ingénierie Centrale, pour clarifier et coordonner les attendus de chaque métier aux différents jalons de développement et décliner ces attendus au niveau opérationnel jusqu’aux instructions associées aux règles de design
  • Les Programmes, pour construire des logiques de développement cohérentes, connaître les jalons de validation technique projet, décliner avec l’aide des Métiers les processus en planning
  • Les Programmes, la R&D et les Achats, pour intégrer les idées, les innovations et les capacités des partenaires et fournisseurs de manière pertinente et fluide dès la phase d’Architecture, autant que pour clarifier l’expression des spécifications et le niveau d’ingérence entre donneur d’ordre et partenaires
  • L’Ingénierie Centrale, l’Industrialisation, la Production et les Fournisseurs, pour intégrer les contraintes des choix de production et maintenance en phase de Design, réaliser un prototypage rapide et réduire les évolutions (et leur temps de traitement), en clarifiant les données produits, leurs structures, les configurations et les modalités de transfert ou de modification des données sur l’ensemble du cycle de vie du produit
  • Les Achats, la Qualité et les Méthodes, l’Amélioration continue et les RH, pour avoir un standard partagé et validé sur lequel s’appuyer dans leurs activités

La réussite de cette démarche passe par 4 fondamentaux :

  • Une synchronisation des objectifs et des activités entre acteurs :

Il est essentiel de synchroniser les attendus des différents métiers entre eux et avec les attendus de la logique de développement du produit à réaliser sous peine d’obtenir des modes de fonctionnement optimisés individuellement, mais sans aucune intégration possible des sous-ensembles ou fonctions

  • Les pratiques réelles du terrain :

Une approche effective, déclinée au niveau des opérationnels à la maille de leurs activités (instructions, règles de design, pratiques à formaliser, déclinaison planning possible) et partagée/validée avec eux

  • Ne pas tout standardiser :

Une harmonisation partielle ou au bon niveau dans le cas de grands groupes. Compte tenu de la diversité potentielle des produits, métiers et réglementations ad hoc, la recherche d’un standard parfait n’a pas de sens

  • Collaborer pour partager les gains :

Permettre à ses fournisseurs et partenaires de tirer une partie des fruits d’une amélioration de compétitivité commune est clé pour l’acceptation et le lancement (ou continuité) de la démarche collaborative

Comment Argon Consulting peut vous aider ?

Argon Consulting accompagne ses clients dans la mise en œuvre de développement et conceptions étendues, collaboratives et mieux intégrées :

  • Formalisation, amélioration et déclinaison terrain d’un standard de développement partagé notamment dans le cadre d’une évolution d’organisation (Fusion, création de Greenfields, centralisation de Bureaux d’Etudes, création d’une Ingénierie Centrale…), d’une démarche initiale d’amélioration de la compétitivité ou dans le cadre de la mise en œuvre prochaine d’un progiciel pour supporter les activités
  • Concurrent Engineering / Ingénierie simultanée, pour obtenir des produits et services prenant en compte les contraintes d’Industrialisation, de production et de service au plus tôt dans le développement, clarifier le rôle de responsable de la définition du produit et réduire les coûts et délais
  • Co-conception avec ses fournisseurs, pour revoir le rôle de ses fournisseurs dans la chaîne de valeur, les innovations apportées en phase amont et les interactions à mettre en œuvre (y compris dans le cas de développements à forte part de sous-traitance d’étude)
  • Processus d’Innovation et de Recherche : mise en œuvre d’un pilotage du processus par les TRL et MRL et démarches de recherches d’acteurs compétents en phases initiales d’Innovation collaborative
  • Mise en œuvre du Set Based Concurrent Engineering, ainsi que de l’amélioration des pratiques de trade-off et des pratiques et modèles de développement Produits et Systèmes

 

Études de cas

Jusqu’à 30% de gains sécurisés avec la mise en oeuvre de chantiers Design To Cost
Déploiement au sein d’un groupe international d’une démarche unifiée Design To Cost
Vitrine de l’entreprise, en vue d’une démonstration au salon international du Bourget
Maximiser les synergies, rationaliser le réseau des centres de recherche et saisir les opportunités de délocalisation.
Restructuration en profondeur des process R&D et transfert de compétences