Make vs Buy, Externalisation

Des choix stratégiques qui supposent une réflexion approfondie sur ses activités cœur de métier et ses facteurs différenciant autant au niveau opérationnel que financier.

L'externalisation des opérations logistiques (transport, entreposage, conditionnement, etc.) a connu un fort développement au cours des deux dernières décennies.

Contexte et enjeux

Ceci a conduit à une structuration du marché de la prestation logistique avec des offres de service qui sont aujourd'hui bien définies et connues des utilisateurs potentiels. On observe néanmoins une forte diversité dans les stratégies d'externalisation des entreprises, avec des pratiques parfois opposées au sein d'un même secteur d'activité.

...lire la suite

Les décisions de « Make or Buy » nécessitent de prendre en compte de multiples facteurs qu'il est difficile de mettre en balance. Bâtir une stratégie d'entreprise partagée par l'ensemble des fonctions est de fait un exercice complexe qui nécessite des méthodologies spécifiques.

Les arguments en faveur du « Make » :

  • La maîtrise d'un savoir-faire si l'activité est stratégique
  • La coordination et l'intégration de la logistique aux autres processus de l'entreprise (Supply Chain, Commerce, Production…)
  • La connaissance des produits
  • Les coûts liés à la prestation :
    •  Le coût de migration et d’interface avec le prestataire (physique, informatique et organisationnelle)
    • La marge du prestataire
  • Les risques sociaux en cas d'externalisation
  • Etc...

…doivent être confrontés à ceux en faveur du « Buy » :

  •     La focalisation sur le cœur de métier
  •     La flexibilité face à la croissance ou la décroissance
  •     La variabilisation des coûts
  •     Les économies d'échelle et l'exploitation de synergies avec d'autres activités
  •     Le professionnalisme et les bénéfices sur les inducteurs de coûts (salariaux notamment)
  •     Le système d’information du prestataire

Comment Argon Consulting peut vous aider ?

Argon Consulting accompagne ses clients dans :

  •     L'élaboration d'une stratégie de « Make or Buy » sur les opérations logistiques :
    • Benchmark des coûts internes par rapport aux prix du marché de la prestation logistique
    • Identification du retour sur investissement de la solution interne (écart de coûts vs. capitaux engagés)
    •  Analyse de l'attractivité stratégique des opérations logistiques
    •  Analyse du besoin de flexibilité et des conséquences sur les impacts des choix internes ou externes
    • Construction du plan de mise en œuvre de la stratégie
  •     L'accompagnement dans la mise en œuvre de la stratégie d'externalisation :
    • Formalisation du cahier des charges des activités à externaliser
    • Sélection du panel de prestataires potentiels
    • Conduite d'appels d'offres
    • Comparaison des offres et support à la négociation et au choix
    • Contractualisation
    • Accompagnement à la mise en place des processus achats et de pilotage des prestataires

Études de cas

Améliorer la performance en dégageant des leviers d’optimisation.
Définition d’un schéma de distribution cible afin d’accompagner le développement - dans les pays d’Asie / Pacifique - d’activités à forte valeur ajoutée