Lean Reporting

Un enjeu d’efficacité et de proactivité opérationnelle

Le reporting opérationnel se compose de tableaux de bord qui permettent aux managers d’opérer des arbitrages, d’anticiper des changements de situation et de répondre à des questions propres à leur métier. Cet échange d’information entre le métier et la fonction finance est essentiel pour rendre l’organisation proactive et agile face à son environnement.

Enjeux

L’enjeu pour le controlling est de rendre les éléments de reporting « Lean » : faire ressortir l’essentiel au pilotage de la performance opérationnelle en simplifiant et éliminant les éléments ne créant pas de valeur ajoutée.   

Un outil de reporting « Lean » doit permettre aux directions opérationnelles de répondre aux questions suivantes :

  • Que s’est-il passé durant le mois ou le trimestre?
  • Pourquoi et comment cela s’est-il produit ?
...lire la suite
  • Que se passe-t-il actuellement ?
  • Que va-t-il probablement ou certainement arriver ?
  • Que devons-nous faire pour que cela ne se reproduise pas ?

Il est souvent complexe d’obtenir des réponses claires à des questions simples. Les caractéristiques d’un Lean Reporting sont donc les suivantes :​

  • Les données opérationnelles et financières exploitées doivent répondre aux questions du métier
  • Les causes à effet des données exploitées doivent être identifiées et intégrées. Sans cette compréhension les données ne sont pas  exploitables dans l’anticipation
  • Les données retenues doivent avoir un impact sur la performance opérationnelle
  • Le tableau de bord doit pouvoir s’alimenter facilement.  Le controlling doit passer du temps à l’analyse et non à la production de données. La valeur ajoutée de la fonction en dépend

Comment Argon Consulting peut vous aider ?

Argon Consulting accompagne ses clients dans la transformation du reporting existant. Ce type de mission se déroule en quatre étapes clés :

  • Cartographie des états existants
  • Analyse d’écart entre la production existante et les besoins métiers
  • Rationalisation du reporting : élimination ou création de rapports (création de nouvelles spécifications fonctionnelles), synergies potentielles entre fonctions
  • Industrialisation possible à partir d’outils tels qu’une BI (Business Intelligence)