Méthodes de progrès

Rendre l'organisation performante en appliquant les méthodes de progrès les plus adaptées

Les activités de maintenance n'échappent pas à la nécessité permanente d'améliorer l'efficacité et l'efficience des processus. Plusieurs natures de démarches de progrès existent, visant par exemple l'efficacité organisationnelle ou la fiabilisation des équipements.

Contexte et enjeux

Des démarches de progrès propres à la maintenance ont été développées ces dernières décennies (TPM, 5S, AMDEC, MBF). L'application plus récente des principes du Lean Management aux activités de maintenance offre également de nouvelles opportunités de lancer des initiatives de progrès, dans des métiers bien souvent moins impactés par ce genre de démarches que les avtivités de production.

...lire la suite

Ces démarches recèlent de véritables gisements de productivité. En outre, elles permettent d’engager l’organisation dans la voie du progrès, que l’on espère continu.

Ces leviers auront plus ou moins d’impact en fonction des contextes. Il convient donc d’en faire une sélection avant de se lancer dans l’action.

Au-delà de leur technicité, c’est aussi un développement de l’humain et des modes de management qui est visé, par la prise de conscience à tous niveaux des impacts de la maintenance sur la performance globale.

Comment Argon Consulting peut vous aider ?

Argon Consulting accompagne ses clients dans :

  • L’analyse des pratiques de maintenance existantes et des démarches de progrès déjà engagées : niveau de maturité des pratiques par rapport à notre référentiel de maintenance, existence et niveau d’impact des démarches de progrès initiées, caractéristiques propres à l’organisation et au système de production (pour une sélection appropriée des démarches de progrès à lancer)
  • L’identification des leviers à lancer de manière à répondre aux attentes de performance de l’organisation tout en garantissant une appropriation et un portage suffisants par les opérationnels (encadrement de proximité, intervenants directs internes ou externes)
  • La formation initiale aux leviers à mettre en œuvre : formation courte et adaptée au contexte du client sur les concepts qui sous-tendent ces méthodes et sur la manière de les mettre en œuvre dans l’organisation
  • La définition du « business case », qui permet de factualiser le bilan quantitatif et qualitatif de la mise en place des démarches de progrès
  • La mise en œuvre des démarches de progrès et le transfert de compétences aux équipes en place

Études de cas

Une initiative de mise en place de l’ensemble des bonnes pratiques de maintenance.