Optimiser le cash

Un enjeu critique pour les entreprises

La dernière crise financière a mis en évidence la nécessité de mieux piloter le besoin en liquidités et forcé les entreprises à mobiliser leurs ressources sur des projets d’optimisation du Cash-Flow.

Si l’optimisation des postes Clients-Fournisseurs est le levier le plus évident, d’autres leviers apparaissent, moins financiers et plus opérationnels mais tout aussi porteurs d’enjeux.

Parmi eux, deux initiatives essentielles émergent mais peuvent paraître plus complexes à mettre en œuvre : 

  1. L’optimisation des Stocks
  2. La gestion des dépenses d’investissement (CAPEX)

L'optimisation des stocks est un des leviers majeurs pour diminuer les besoins en cash. Une méthodologie analytique couplée à une implication synchronisée de tous les maillons de l'entreprise sont les facteurs de succès pour identifier et mettre en œuvre les leviers pertinents et les enjeux associés.

Il existe de nombreux leviers de réduction des stocks. En fonction du secteur d’activité, ils peuvent se trouver plutôt en amont de la chaîne de valeur (fournisseurs, sites de production), en aval (stocks centraux et locaux de distribution) ou sur l’ensemble de la chaîne. 

...lire la suite

Notre expérience nous a permis d'identifier 5 types de leviers qui peuvent être mis en œuvre :

  1. La performance et réactivité des fournisseurs
  2. La performance et flexibilité de la production
  3. La performance et réactivité de la logistique
  4. La performance des processus de pilotage de la Supply Chain
  5. En transversal, la mise en place des indicateurs de stocks et du pilotage de la performance 

L’analyse comparée de l’enjeu économique et de l’accessibilité humaine, technique et économique de chacun des leviers permet de les prioriser. L’objectif est alors de construire un programme global de réduction des stocks, en fixant les ambitions chiffrées, les moyens et le planning. L'optimisation du cash peut également passer par l’optimisation des investissements. Ce sujet est hautement sensible car l'entreprise se retrouve souvent devant un dilemme : diminuer ou retarder des investissements afin de sauvegarder le cash à court terme au risque de mettre en péril le cash à moyen terme (revenus complémentaires sous-tendus par ces investissements). 

Néanmoins, l’optimisation des investissements n’est pas qu’une affaire d’arbitrage financier. Il s’agit de reconsidérer tout un processus qui va de l’initiation du dossier d’investissement jusqu’à sa finalisation opérationnelle. C’est dans la révision de toutes ces étapes, stratégique, organisationnelle et opérationnelle, que se cachent les gisements d’économie.

 

Notre expérience dans l'optimisation des CAPEX nous a permis d'identifier 5 bonnes pratiques à considérer :

  1. Évaluer rigoureusement la vraie rentabilité des investissements
  2. S’assurer de la cohérence des investissements avec les objectifs stratégiques de l'entreprise
  3. Raisonner par portefeuille d’investissements plutôt que par projet unitaire
  4. Challenger en continu les coûts des investissements, même après leur validation
  5. Outiller et professionnaliser le processus de gestion des investissements de bout en bout

Ces initiatives d'optimisation des investissements sont forcément pilotées au plus haut niveau de l'entreprise et mobilisent toutes les fonctions : Technique, Industriel, Finance, Achat, Marketing.

C'est en combinant 2 axes de travail que l'on parvient à obtenir des gains court terme sans mettre en péril le potentiel de développement futur de l’entreprise :

  • Axe Moyen Terme : Remise à plat des processus et des outils. Comment prendre les bonnes décisions, comment travailler ensemble pour optimiser les coûts ?
  • Axe Court Terme : Opération coup de poing pour diminuer des CAPEX déjà identifiés. Design ou redesign to cost, standardisation des investissements, analyse de la valeur…

Un programme d'optimisation du cash passe par une appréhension de l'ensemble de la chaîne de valeur depuis les fournisseurs jusqu'au client final. Argon Consulting – de par son positionnement et son expertise – a vocation à accompagner ses clients dans leurs programmes de transformation visant à optimiser le cash.

Le support d’Argon Consulting peut se traduire par :

Dans les phases de diagnostic :

  • Apporter son expertise et ses outils pour identifier rapidement les leviers pertinents à activer
  • Favoriser l’alignement des acteurs sur les processus et les rôles et responsabilités cibles
  • Fixer des objectifs ambitieux et les faire accepter par le management qui devient alors porteur de l’engagement
  • Définir le plan d’action pour y arriver

Dans les phases de mise en oeuvre :

  • Mettre l’organisation sous tension
  • Piloter le programme de transformation et assurer le suivi des gains via un système de benefits tracking permettant d’être constamment orienté résultats
  • Apporter sa maitrise de l'ensemble de la chaine des opérations pour supporter ces initiatives transverses
  • Assurer la réalisation opérationnelle des actions menant à la cible métier et à l’obtention des gains
  • Accompagner la transformation sur ses volets humains

Études de cas

Comment générer du cash et retrouver de l’agilité en optimisant son besoin en fonds
Leviers de réduction des stocks et d’augmentation de la flexibilité
Élaboration d’un programme de réduction des stocks et des coûts logistiques
Élaboration d’un programme de réduction des stocks